Saint(e) du jour

Saints Aquila et Priscille - convertis par Saint Paul à Corinthe (Ier siècle)

Judéo-chrétiens, Aquila et Priscille furent des disciples de saint Paul (Actes 18, 2). Ils étaient juifs de Rome et en avaient été chassés lors de l'édit de l'empereur Claude. Ils avaient la même profession que saint Paul qui travailla chez eux pour fabriquer des tentes.- Illustration: Dès son arrivée à Corinthe, Paul se met au travail pour gagner son pain. Il se lie d'amitié avec deux tisserands: Prisca (Priscille) et Aquilas. (Cursillos francophones du Canada)Prisca et son époux saint Aquila. Ils s'étaient tous deux installés à Rome où ils exerçaient le métier de fabricant de tentes. Juifs expulsés par l'édit de Claude, ils s'établirent à Corinthe et c'est là qu'ils rencontrèrent saint Paul qui travaillait avec eux. Il les salue d'ailleurs dans plusieurs de ses lettres: Rm 16, 3 Saluez de ma part Prisca et Aquilas, mes compagnons de travail en Jésus Christ,1 Co 16, 19 Les Églises de la province d'Asie vous saluent. Aquilas et Prisca vous saluent bien dans le Seigneur, avec l'Église qui se rassemble chez eux. 2 Tm 4, 19 Salue Prisca et Aquilas, ainsi que ceux de chez OnésiphoreIls s'installèrent à Ephèse et c'est probablement là qu'ils accomplirent leur martyre. A Corinthe, Paul rencontre Priscille et Aquila, un ménage juif chassé de Rome en 49 par l'édit d'expulsion de l'empereur Claude, car «les Juifs se soulevaient continuellement à l'instigation d'un certain Chrestos» (Suétone, Claude, 25,11). On les retrouvera à Rome, après la mort de Claude, en 54, pour accueillir l'apôtre prisonnier. Entre-temps, ils l'auront accompagné à Ephèse, y prenant en charge l'Église et évangélisant. (Les premières structures ecclésiales - Basilique Papale - Saint-Paul-hors-les-murs)Le 8 juillet, commémoraison des saints Aquila et Prisca ou Priscille, époux, qui se firent à Corinthe les compagnons de travail de saint Paul, rassemblant l'Église dans leur maison et risquant leur tête pour sauver la vie de l'Apôtre.

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *