Une École de prière durant le carême

Dimanche dernier, fête de la Présentation du Seigneur, le vieux Syméon désignait Jésus comme “lumière pour éclairer les nations et gloire d’Israël”. Ce dimanche, c’est Jésus lui-même qui nous désigne comme “lumière du monde” ! Est-ce possible ? Comment passe-t-on de l’un à l’autre ?
Nous sommes “lumière”, avant tout, parce que Dieu le veut. Concrètement, nous sommes devenus “lumière” parce que Jésus a voulu nous communiquer sa propre vie. Il a consenti à la souffrance et à la mort pour que cette communication se réalise.
Reste, de notre côté, à nous “ouvrir” à cette communication, à ce don divin. Le point d’ouverture à ce don de lumière, c’est la foi. C’est chaque acte de foi que nous posons, au fil de nos journées. Et le lieu privilégié pour exercer notre foi : c’est la prière. Le temps de prière que nous consacrons chaque jour à Dieu est, par excellence, le
moment où la présence de Jésus, lumière du monde, grandit en nos
âmes.
Pour nous aider à progresser dans ce domaine si important de la prière, l’équipe des prêtres et le conseil pastoral ont décidé, cette année, de vous proposer au début du Carême une formation :
“Apprendre la prière silencieuse”.
La finalité de cette formation est d’équiper chaque participant pour se lancer dans un temps quotidien de prière silencieuse : 10, 15 ou 30 minutes ? À chacun de décider ensuite. Chaque soirée inclura : un enseignement, une mise en pratique et un temps de relecture.
3 dates à bloquer dès maintenant donc : mardi 3, 10 et 17 mars : 20h30 – 22h15 / 8 rue Dunois
Père Etienne Grenet

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.