Camp Paroissial – Février 2019

Pour sa seconde édition, le camp paroissial a eu lieu du 23 février au 1er mars 2019 et a accueilli 27 enfants de 9 à 17 à Crepey au nord ouest de Beaune (Bourgogne). Sous un magnifique soleil nous avons profité du grand parc, des tables de ping-pong, des baby-foot et de la grande maison où nous étions accueillis. Tous ensemble nous avons vécu un temps de vacances ressourçant et sommes repartis plein de beaux souvenirs plein la tête.

Le Farwest comme terre d’aventure !

Les enfants furent accueillis en 1848 à la gare de Bercy par le Père Louis Parguel, premier curé de la paroisse Notre Dame de la Gare qui les avait précédemment contactés par courrier. Le Père les envoya en Amérique afin de trouver de l’or pour l’aider à construire la nouvelle église et soutenir les pauvres du quartier. Après cette annonce, les enfants prirent le train (pour l’Amérique) et arrivèrent à « Beaune-ston » pour y commencer leurs aventures.Tout au long de leur séjour, les jeunes paroissiens eurent fort à faire. Pour répondre à la mission de leur curé, il fallut commencer par trouver la mine d’or à partir d’indices récupérés, puis à construire des pioches et des wagons afin de faciliter le transfert d’or. Il fallait être rapide et sportif pour gagner les matériaux nécessaires à chaque équipe. Sous un soleil magnifique et exceptionnel pour la saison, tout se passait pour le mieux : l’ambiance étaient excellente, la cuisine faite maison très appréciée et des temps de détentes permirent à certains d’améliorer leur drible ou de s’exercer au babyfoot et au ping-pong. Quant aux soirées, elles furent entre autres l’occasion de s’essayer à des danses dignes du Far West ou à des jeux nouveaux. Bref la bonne humeur régnait dans les cœurs et illuminaient les visages. Malheureusement, cette belle aventure fut troublée lorsqu’on découvrit que des brigands assoiffés par l’or vinrent voler les premières pépites d’or. Il fallut s’en remettre au secours du Ciel pour retrouver leur trace. Une journée de pèlerinage d’une dizaine de kilomètre sous un soleil magnifique permit d’établir une alliance avec une tribu indienne qui sous la conduite du grand Chef initia ces jeunes explorateurs au tir à l’arc. Finalement les brigands furent retrouvés et l’or acheminé à la paroisse après un grand banquet clôturant l’aventure.

Là où est ton trésor, là est ton cœur

Mais au final tout cet or ne valait pas grand’ chose en comparaison au trésor que chacun put découvrir et nourrir dans son cœur. Cette aventure au Far West fut en effet l’occasion de se faire un trésor au ciel, là où les mites et les vers n’habitent pas. Chaque jour il fut donné à chacun d’approfondir ce trésor reçu à son baptême et ainsi de découvrir qu’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir, ou que c’est en se donnant qu’on reçoit. Les différents temps de service et de prières furent l’occasion de s’exercer à faire grandir cette richesse qui n’a pas de prix et qu’on appelle la charité ! Finalement chacun retrouva sa maison avec en mémoires des beaux souvenirs du temps passé mais surtout cette inscription : « là où est ton trésor, là est ton cœur ».

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.