Visite du pape François en Égypte du 28 au 29 avril 2017

Le voyage du Pape en Égypte au terme de la troisième année de son pontificat est un événement marquant.

La venue d’un pape dans cette région est toujours importante. François est très préoccupé par la question des chrétiens d’Orient et plus globalement par les profondes tensions qui agitent le Proche et du Moyen- Orient. Les chrétiens d’Égypte ne considèrent pas qu’ils sont persécutés. Mais ils doivent faire face à des discriminations dures, difficiles, à des actes de violences ponctuelles à leur encontre. Leur situation n’est pas facile.
Lors de leur visite à Rome en février dernier, les évêques égyptiens avaient exposé leurs difficultés, dans un contexte politique et économique tendu dans le pays. Le Pape vient à la rencontre de l’ensemble de la communauté catholique, fort de toutes ces réalités, pour les conforter dans leurs missions.
Le Pape a déjà reçu à Rome le Patriarche copte orthodoxe, Tawadros, ainsi que le grand Imam de l’Université Al-Azhar, sunnite. Il ne vient pas pour donner des leçons mais pour rencontrer en ami, en frère, ce peuple égyptien qui mérite une grande estime : première nation arabe à majorité musulmane par le nombre d’habitants.
Le Pape a des paroles de Paix et on est sur un chemin de relations positives. Toutes ces rencontres rentrent dans un processus qui construit quelque chose d’important pour l’Orient, pour l’Égypte de demain, pour les pays qui bordent la Méditerranée.
Pour tout renseignement sur ce voyage cliquez ici

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *