Carême 40 jours pour revenir à Dieu : jeûne, prière et aumône

L’Église catholique propose à ses fidèles de jeûner (se passer d’un repas) le mercredi des Cendres et le Vendredi Saint, et de s’abstenir de viande les vendredis du carême. En nous privant du nécessaire, nous nous rappelons que Dieu nous est encore plus nécessaire. Le jeûne aide à acquérir la liberté du cœur. Cela signifie que nous souhaitons ne pas être centrés sur nous-mêmes, sur nos désirs, sur nos besoins. Le jeûne nous aide ainsi à nous ouvrir à Dieu et aux autres, et par conséquent nous stimule dans la prière. L’aumône nous invite tout à la fois à nous rapprocher des propres et à nous détacher de ce que nous entassons dans nos vies. La prière enfin remet Dieu au centre de nos vies, de nos attentions !

 

 

 

 

 

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *